Wednesday, August 8, 2007

Bourguiba: Comment on parle au peuple.

Extrait du discours de Bourguiba qui a été complètement improvisé au cote de Kadhafi qui dans un discours a défié les USA. Bourguiba, qui ecoutait a la Radio, s'est deplacé tout de suite au Palmarium et a pris le micro pour s'adresser au peuple.

Extrait 1


Extrait 2


Discours complet

8 comments:

Tarek said...

C'est bien, mais je ne pense pas que le discours paternaliste et les tawjihètes soient encore d'époque. Je pense qu'on doit regarder ca tout au plus avec intéret, mais surtout pas avec nostalgie. Ca a peut-etre eu de l'effet sur nos parents il y a 30 ans, mais je ne pense pas que ca parle au "peuple" d'aujourd'hui et si c'est le cas je serais vraiment inquiet.

Ce qu'il faut aujourd'hui c'est ranimer le parlement.

samsoum said...

Bien sur Tarek. Mais c'est tres difficile de ne pas comparer :) Quand il dit qu'il faut changer les mentalités et qu'il faut se débarrasser du colonialisme économique et comment on peut vivre uni tout en étant différents, c'est un discours qui est pertinent encore aujourd'hui.
Au moins, on le comprend lui ;)

Maintenant, ce qu'il faut faire aujourd'hui, c'est presque évident!! ranimer le parlement, responsabiliser le gouvernement, oser identifier ce qui ne marche pas sans se faire accuser de traître, réveiller les consciences de nos journalistes, se prendre en charge. Agir, agir, agir.
Si le RCD est la seule force politique existante, il faut que nos jeunes y adherent et commencent a changer ce monstre de l'interieur. Ce sera plus efficace qu'un dialogue de sourd. Peut etre?

TUNISIENDOCTOR said...

tu parle de quel parlement tarak ? francais ou la chambre des lords?

YASMINA said...

L'esprit clairvoyant et avangardiste et la qualité du discours bourguibiste est indiscutable.

Et franchement, je pense que son discours est (malheureusement) toujours d'actualité.

Je dirai même qu'on est encore plus colonisé qu'il y a 25 ans, que notre dépendance de l'occident a augmenté et a couvert même les aspects les plus simples de la vie, de notre quotidien.

Pour ce qui est des mentalités, il faut vivre en Tunisie pour constater la décadence, la non chalence et le manque d'ambition surtout chez les jeunes, et avec un pareil état d'ésprit il est difficile voir même impossible d'avancer.

Anonymous said...

Au "colonialisme économique" ce qui est en réalité l'interdépendance économique (et non pas un colonialisme) j'aimerais ajouter la vraie colonisation des esprits par les chaines satellites comme Al Jazira, Ikraa et cie.

Le gouvernement actuel ne sais pas comment lutter contre les graines de l'extrémisme qu'elles plantent dans les consciences tunisiennes.

samsoum said...

Petit détail: Ce discours date de plus de 32 ans et Kaddafi est tjrs president de la Libye!!!!

Profilo said...

ce discours est plus que d'actualité sur plusieurs points de vue: notre place comme tunisien et comme arabe ne pas avoir peur de dire qu'on est sous développé et essayer de le corriger par le travail alors qu'aujourd hui on essaie de leurrer le peuple en lui disant qu'on est devenu pays développé ce qui est tout le contraire et avec la montée de l'intégrisme c'est encore d'effet.
en plus ce discours nous montre comment un président peut faire un discours sans parler du changement de ce qu il a fait de sa place a lui tt seul

Anonymous said...

i'm gonna make my own site about it