Sunday, March 30, 2008

Même en France, s'exprimer librement peut être dangereux!!

Bruno Guigne, sous-préfet de la république Française en Charente-Maritime, vient d'être limogé par le ministre de l'intérieur français pour avoir écrit une colonne sur oumma.com en réaction a un article paru dans Le Monde. Même si je trouve l'article engagé, je ne vois nullement une raison pour le limogeage sauf que certaines vérités dérangent. Je vous laisse juger vous même. La réaction a l'article est au fait une preuve de ce qu'il a écrit dans son article!!! Même le MRAP dénoncé cet acte "bizarre". Pour moi, Bruno Guigne a tout mon respect car il a osé dire ce qu'il pense.

Voici qq extraits de l'article:

[...]
S’agissant de l’ONU, en outre, on ne s’étonnera guère d’un tel ressentiment de la part des porte-parole du néoconservatisme à la française. Car les résolutions du conseil des droits de l’homme, comme hier les déclarations de l’assemblée générale, ont osé mettre en cause la répression israélienne en Palestine occupée. Les 47 Etats élus par leurs pairs au CDH bénéficient de l’égalité de vote. La sensibilité qui s’y exprime reflète donc une opinion majoritaire qui n’a aucune raison de cautionner l’occupation militaire des territoires arabes. Que les thuriféraires d’Israël, cependant, se rassurent : ces résolutions demeurent symboliques à défaut d’être exécutoires. Mais ce n’est pas suffisant. Il leur faut aussi en stigmatiser le principe par un usage grossier de la calomnie.

[...]

« Retour de Dieu en politique », disent-ils. Nos intellectuels savent de quoi ils parlent : Israël n’est-il pas l’Etat confessionnel par excellence ? « Si la revendication d’un coin de terre est légitime, affirmait Theodor Herzl, alors tous les peuples qui croient en la Bible se doivent de reconnaître le droit des juifs ». Bibliquement établie, la légitimité d’un Etat juif en Palestine va de soi : le texte sacré tient lieu de titre de propriété. Pour les sionistes religieux, le retour des juifs en Eretz Israël est inscrit dans le récit de l’Alliance lui-même. Prendre possession de la terre que Dieu a donnée aux juifs fait partie du plan divin, et ce serait le contrarier que de renoncer à cette offrande.[...]

2 comments:

pour le droit à la parole said...

Bruno Guigue, n'est pas le seul à avoir subit une telle mesure , il y en a eu d'autres et il y en aura encore et cela tant que ce seront les sionites qui auront la main-mise sur les médias français . Tout le monde le sait, cela n'a rien de nouveau et il ne faut pas cesser de le dénoncer.
Les gens comme éric zemour ont parfaitement le droit même en étant rédacteur d'un journal de taper en direct sur l'Islam et les musulmans à la moindre occasion, du moment que l'émission de ruquier le samedi soir sur la deux le lui permet . Il faudrait aussi se demander pourquoi france 2 nous a programmé un documentaire sur auschwitz dernièrement, enfin on y est habitué, ce n'est pas nouveau.La seule nouveauté, c'est de voir que les français ne sont chez eux et doivent adopter profil bas et c'est bien ce qui se fait .
Le problème c'est que les arabes dignes et les français dignes ne sont pas disposé à faire profil bas devant les sionistes et advienne ce qu'il adviendra .
Qu'ils aillent se faire fouttre !


En voici un autre qui a subit le même sort, pour avoir écrit un livre sur le mur de la honte .Il y a aussi pascal boniface et même un juif comme edgar morin qui s'est fait lynché lui aussi, idem pour un autre juif rony brauman, l'ex collègue de kouchner . Bref, c'est une véritable catastrophe et le pire c'est qu'ils ont été traité d'antisémite, c'est d'ailleurs ce qui arrive aussi aux arabes, qui sont sémites .

par contre nous avons sur la blogosphères des bloggeurs qui citent fienkielkraut, ça en dit long sur leur parti pris .

"
Coordination de l’Appel de Strasbourg pour une paix juste au Proche Orient
Rechercher

Accueil du site > Rubriques > CAMPAINS - CAMPAGNES > Actualité des initiatives solidaires > Soutien à Alain MENARGUES
Soutien à Alain MENARGUES
Directeur de l’information à RFI

samedi 16 octobre 2004, par Michel Flament - coordinateur -

Alain Ménargue, directeur de l’information à RFI a démissionné - tout en restant à RFI - afin d’éviter à l’avenir d’être mis en cause pour manquement à un quelconque devoir de réserve.

Le communiqué ci-desous émane du CCIPPP et de la Coordination pour l’Appel de Strasbourg.

L’essentiel est que très rapidement arrivent aux standards du ministère des affaires étrangères et de RFI le plus grand nombre de protestations et de témoignages de soutien à A. Ménargues (directeur de l’information sur RFI) devant le risque de limogeage qui pèse sur lui, conséquence des fortes pressions exercées actuellement.



Communiqué du 17 octobre 2004

L’ensemble des individus et associations ayant à coeur l’établissement d’une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, sont indignés par la campagne de calomnies et les pressions en vue de sanctions à l’encontre de M. Alain Ménargues, directeur de l’information de RFI pour ses propos condamnant la politique raciste du gouvernement Sharon. En effet, au moment où l’armée israélienne vient une fois de plus, dans la quasi indifférence des gouvernements démocratiques, de montrer le mépris qu’elle a de la vie des Palestiniens, de l’opinion internationale mais aussi de la paix en menant une invasion meurtrière des territoires palestiniens (120 morts et 500 blessés lors de l’opération « jours de pénitence »), au moment où seules des sanctions internationales pourraient freiner cette escalade de la violence et un déni de justice menaçant les deux peuples, nous dénonçons avec vigueur les tentatives de faire taire ceux qui, comme M. Alain Ménargues, en dépit du lâche silence de la plupart des média et des multiples intimidations, refusent d’étouffer leur conscience. Face au racisme, à l’injustice et au cynisme guerrier, l’histoire nous l’apprend, il ne peut y avoir de devoir de réserve comme le prétendent ses détracteurs. Il y a en revanche, une obligation d’ indignation et c’est tout à l’honneur de M. Ménargues de s’y être conformé.. Il est urgent de nous mobiliser et de protester contre les menaces d’éviction qui pèsent sur ce dernier et qui n’ont pas d’autre objectif que d’infléchir la ligne éditoriale de RFI au détriment du peuple palestinien.

Appelez d’urgence le standard de RFI au 01-56-40-39-24 et protestez auprès de M. Schwartz, PDG de RFI et auprès du ministère des affaires étrangères (ministère de tutelle de la station RFI) au 01-43-17-53-53.

2 Messages de forum
> Soutien à Alain MENARGUES
29 novembre 2004 18:30, par M-cho
Je veux apporter mon soutien a ALain Menargues car son livre est une énorme preuve de courage face a un lobby juif de plus en plus menacant !Bravo MONSIEUR MENARGUES JE SUIS A 100% avec vous lorqu’il s’agit de dénoncer la politique fasciste et raciste de L’etat d’Israel.
> Soutien à Alain MENARGUES
22 décembre 2004 12:52, par Mivy
Je ne soutiens pas Alain Ménargue qui confond le rôle indispensable du militant avec celui non moins indispensable du journaliste.
Voir en ligne : le mur
Rubriques
Sociétés Civiles à Parlement Européen
Agenda
Album Photo
Appel de Strasbourg - Appeal - Call - Llamato
Global Art Campain - Campagne Artistique et Populaire
Languages - International
Links - Liens
Paix et Justice - Géopolitique
Refugees - Réfugiés
Rubriques
CAMPAINS - CAMPAGNES
Actualité des initiatives solidaires
Campagnes de Sanctions internationales
Caravanes pour la paix - Caravans for peace
Forum
Dans la même rubrique
A LONDRES, MOBILISATION SPECTACULAIRE EN FAVEUR DE LA PALESTINE
Déclaration finale du 2ème Congrès Mondial des Imams et Rabbins pour la Paix
Norvège, Royaume-Uni, Québec etc...............
Rejoignons les "correspondants solidaires".
Je vois, je me souviens.....................
VANUNU CALL - APPEL de VANUNU - APPELLO de VANUNU
Lettre de protestation de l’AFPS Lorraine-Sud
La situation des réfugiés, notamment au Liban
Nécessité de faire savoir
Il n’est plus possible d’occulter le sort des réfugiés

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | | squelette "


Vous tapez alain menargues sur google et vous trouverez d'autres explications sur ce qu'il en est advenut .

Jacques H. said...

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Israël est un sujet tabou et même lorsque les écrivains dénoncent les crimes qu'ils pratiquent en Palestine.