Saturday, May 3, 2008

Mouldi M’BAREK frappe encore plus fort!!!

Voila comment notre premier journaliste national célèbre la Journée mondiale de la liberté de la presse..


Liberté de la presse en Tunisie
Un droit fondamental

[...]
En Tunisie, avec zéro titre confisqué ou interdit, depuis le Changement, le paysage médiatique ne cesse d’être plus libre, plus diversifié, plus pluraliste et plus objectif
[...]
Car, à l’heure où l’on dénonce dans plusieurs pays les pressions du pouvoir de l’argent, la Tunisie a su, contre vents et marées, se soustraire à toutes les pressions et à tous les pouvoirs pour offrir à ses citoyens une information fiable, claire, libre et équilibrée. C’est-à-dire une information saine et sereine qui se ressource dans le référentiel politique et civilisationnel de notre pays qui, tout au long de son histoire millénaire, a toujours su maîtriser toutes les conjonctures.
[sic]

A l’heure où l’on fête la Journée mondiale de la liberté de la presse, les journalistes tunisiens ne peuvent que se réjouir de ce climat de liberté, de démocratie et de pluralisme où les médias sont sollicités et encouragés par le Président de la République en personne pour exercer leur noble mission.

La liberté, celle de la presse, l’expression, des organisations ou celle des associations, ne connaît de limites en Tunisie que celles inscrites dans les lois de la République et la Constitution dont le Président de la République est le seul garant.

source

7 comments:

foued said...

putain de sa race(comme disent mes neveux de france)on a tout ca et on ne le sait pas!!!

HNANI said...

لازم ملقاش ستيلو أخضر هههه

ramzi said...

juste pour rire :
'' En Tunisie , le paysage médiatique ne cesse d'étre plus libre , plus diversifié , plus pulariste , plus objectif , plus, plus, plus, plus ....
enfin plus démagogique au méme titre que le clown mouldi m'barek ''

il ose méme parler de paysage le clown !
paysage ? nature ? au derniére nouvelle il est interdit de parler de la pluie et le beau temps (méteo )chez son torchon lapresse , d'aprés ses propre amis pratiquement en rage a cause de la censure qui sévit dans lapresse de ben ali

itha lam tastahi afaal maa tachaa ...plus tard l'histoire ne pardonne pas .


ramzi

mandela said...

bordel de bordel de bordel de merde
un diplomé chomeur en greve est mort hier electrokuté a redeyef!
des confrontations se sont eclaté o bassin minier...

Mouldi M'BAREK said...

Héhéhéhéhéhé, je vous ai eus!!!! Poisson d'Avriiiiiil (bon c'est vrai je m'y suis pris un peu en retard)

Anonymous said...

mouldi m'barek est le plus grand leche cul de tunisie et il le porte sur sa gueule

anti la presse de tunisie said...

c un encule , lecheur de cul , on doit le baiser tt les jours pr kil ecrive des trucs comme ca . Pauvre pays !!