Friday, June 6, 2008

Le Gouvernement TN enfin reconnait "un incident" a Redeyef

Après des mois d'émeutes et des incidents qui commencent a apparaître dans plusieurs villes de l'intérieur, voila ce que notre agence officielle de presse nous pond!!


Précisions d'une source officielle au sujet des actes de violence survenus à Redeyef

Tunis 6 juin 2008 (TAP)- Une source officielle a publié, vendredi, le communiqué suivant au sujet des actes de violence survenus dans la région de Redeyef (gouvernorat de Gafsa).

"Des actes de violence ont été commis par certains individus dans la région de Redeyef (gouvernorat de Gafsa).

Ces actes ont fait l'objet d'une surveillance de la part des forces de sécurité pour contrer tous débordements éventuels.

Des informations sont parvenues, vendredi, aux autorités que des éléments étaient en train de fabriquer des cocktails molotov en vue de les utiliser dans des actes de vandalisme, ce qui a imposé l'intervention des forces de sécurité qui ont essuyé des jets de ces engins incendiaires.

Malgré les mises en garde lancées, conformément à la loi, par les forces de l'ordre, les éléments perturbateurs n'ont pas obtempéré, obligeant les forces de sécurité à intervenir.

Ces évènements ont entraîné la mort d'un élément perturbateur. Cinq autres ont été blessés ainsi que trois agents de l'ordre.

Le procureur de la République de Gafsa a ordonné l'ouverture d'une information judiciaire pour déterminer les circonstances de ces événements et délimiter les responsabilités".


Voila la dépêche de l'AFP a propos du même "incident"

3 comments:

Mahéva said...

Je voudrais bien voir comment ils vonr délimiter les responsabilités; après tout, tout est "conforme" à la loi, non?

ramzi said...

bizare analyse des autorités officiels ils sont fort dans l'art de la propagande , ils provoquent la population aprés ils crient au meurtre, d'aprés des informations des flics sans pantalon circulent nu devant femme et enfant a l'interieur méme de leur domicile . sans parler le saccage des commerce et la suite de carnage .

ramzi

Anonymous said...

راني باش نموت من القهر قتلو أولادنا و عذبوهم و استباحو ديارنا و تحرشو بنسائنا و عبثو بدكاكيننا و موارد رزقنا و بعد يقولو مشاغبين و عندهم قنابل
صحّه ليهم برهان و بوبكر و أمثالهم
يا ناس يا عالم يا ضمائر حيّة الي نحكو فيه موش دعاية هذاكه جزء من المأساة الي نعيشوها قولو الحق و عاوننا بالي تقدرو عليه ما ناش ارهابيين و الآ معارضين نحبو نبدلو الحكو نحنا مواطنين نحبو نعيشو أحرار ما تخلوهمش يشككو في وطنيتنا
اليوم جنازة الشهيد حفناوي وحدو الي حضر يعرف حجم المأساة بالي نحكيلكم ما نجمش نوصف القهر الي حاسّة بيه العباد شي يخليك ربما تتطرّف في مواقف لكن رانا مواطنين مسؤولين ادخلو الرديف اذا لقيتو ادارة أو مؤسسة حكومية مكسرة و لو شباك فيها حاسبونا و في المقابل شوفو ولادنا في السبيطارات و شوفو حوانيتنا آش جرى فيها شوفو الأمن متاع الأمن شي ينطّق تعليق واحد قالوا مواطن كي شاف الدمار الي خلّوهنا رجال الأمن هذا كانهم رجال
"نيرون مرّ من هنا"