Sunday, February 3, 2008

Paul Verlaine: Il pleure dans mon coeur

Il pleure dans mon coeur,
Comme il pleut sur la ville,
Quelle est cette langueur,
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie,
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison,
Dans ce coeur qui s'écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?
Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine,
De ne savoir pourquoi,
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine !

2 comments:

Miss Néapolis said...

Très beau poème!
ça me rappelle de très bons souvenirs et tu m'encourages à en publier quelques uns. Ayant suivi des études en lettres françaises, j'ai une affection particulière pour ces vers en langue de Molière que j'ai appris par coeur et dont j'ai une nostalgie profonde...:(

zahraten said...

Paul Verlaine te répondra !!

....
"et mon coeur, mon coeur trop sensible
Dit à mon âme : Est-il possible ?

Est il possible ,-le fût il-
Ce fier exil, ce triste exil?

............