Friday, December 7, 2007

Libérez Slim Boukhdir. Libérez la parole!!


Nous sommes exactement 1 mois après le discours du 7 Novembre qui nous rappelait que notre pays est le pays des droits de l’homme et que la liberté d’expression est un droit garanti par la constitution. Et il a même encouragé les journalistes de faire preuve de plus d’initiative et d’écrire sur les sujets qui préoccupent le citoyen.

Slim Boukhdir, n’a pas attendu cet appel, il a commence il y a longtemps. Il a parle du scandale de l’incident de Star Academy a Sfax. Il a questionné la version officielle de la bataille sanglante du début de l’année dernière impliquant des groupes armés. Il a eu le cran de parler des familles et de la corruption.

Le résultat, on l’agresse pour l’intimider, on refuse de lui délivrer un passeport, il résiste et entame une grève de la faim, alors on le met en prison, selon la formule préférée du régime. Affaire criminelle. Preuve qu’il n ya pas de prisonniers politiques en Tunisie. Tous les opposants qui sont en prison, sont en fait des criminels du droit penal. C’est la version officielle qu’on ose donner à tout le monde. L’exécutif et le judiciaire ne font qu’un et ils sont aux ordres de la junte.

C’est tellement déprimant d’en parler, tellement je sens que cela ne sert à rien. Tout le monde le sait et l’ignore. C’est dommage pour ces héros, qui un jour finiront par nous libérer peut être de la tyrannie et faire en sorte que nos enfants vivent en « LIBERTE ». On leur doit beaucoup, mais on ne les a jamais aidés. On est quelques uns à en parler. Mais ce régime s’en fout éperdument, ils doivent nous lire et se dire « Le chien aboie et la caravane passe » 

Mais quelqu’un doit en parler. A défaut de crier dans les rues, je le fais a travers ce modeste blog. LIBEREZ BOUKHDIR. LIBEREZ LES PRISONNIERS POLITIQUES. RENDEZ NOUS NOTRE PAYS. C’EST LE NOTRE PAS LE VOTRE………….

3 comments:

Takkou said...

Tu as tout à fait raison. C'est un constat malheureux qui reflete toute la detresse des tunisiens.

un Tunisien au bout des nerfs said...

Liberté pour Slim.
Liberté pour tous les prisionniers politique.
Liberté pour la tunisie.

Anonymous said...

Tout est en ton honneur, non « le chien n’abois pas et la caravane passe »
إذا الشعب يوما أراد الحياة
فلا بدّ أن يستجيب القدر
ولا بد لظلم أن ينجلي
ولا بد للقيد أن ينكســر
Je posterais un billet sur mon blog, je reviendrais meubler l'espace qui est le mien et je crierais fort avec toi :
Liberté pour Slim
Liberté pour tous les prisonniers politique
Liberté pour la Tunisie
http://tnkhanouff.hautetfort.com/