Wednesday, March 28, 2007

Afrique du Nord : Un président élu avec 53% des voix!



Voila le miracle tant attendu. La Mauritanie a un nouveau président élu démocratiquement (pour de vrai) en la personne de Sidi Ould Cheikh Abdallahi avec un taux de 53% !!! Félicitations à nos amis de l’autre cote du Maghreb. Une bonne leçon à tous ces pays de la même région qui se considèrent plus développé.

Une population de 3 millions d’origine très diverse allant des natifs, des immigres berbères, des arabes, de leur esclaves islamisés et arabises, des immigrés de l’Afrique de l’ouest pendant la colonisation et autre tribus nomades diverses.

Un pays indépendant depuis 47 ans, avec une histoire de tension interethnique, une époque arabe nationaliste et même une tendance chiite qui a apparu après l’indépendance. Des tensions qui ont éclaté un jour de 1989.

Un pays qui malgré son jeune âge a connu dix coups d’états, mais le dernier semble être vraiment le dernier, car la volonté du peuple a prévalue.

Personne n’aurait cru que le vent de changement et de démocratie dans cette partie du monde viendra de Nouakchott. Une histoire qui commence par un putsch a l’africaine ou même a la pakistanaise, avec une junte militaire qui prend le pouvoir et promet des élections prochaines et une ouverture politique. On est tellement habitué à ne pas croire en ces promesses, et c’est cela qui a créé la surprise. Qui aurait cru le colonel Ely Ould Mohamed Vall, qui avait promis de rendre le pouvoir aux civils, et qu'aucun membre de son équipe ne serait candidat, afin de garantir la démocratie. Qui ? Mais il l’a fait et pour cela il rentrera dans l’histoire de ce pays et de la région.

Le premier pays membre de l’UMA ou les élections sont gagnées par un taux de 53% vs 47%. Une élection qui s’est déroulé dans le calme, comme n’importe quel pays du nord, ou les medias ont tout fait pour que les candidats aient le même taux de couverture, équitable, même RSF les a félicités. Une élection qui a satisfait tout les observateurs.
On voit bien que c’est possible, mais on regarde, on bave et puis on passe, on oublie ou même pire on s’en moque.

J’espère que ce pays parviendra a prospérer économiquement, socialement et politiquement pour prouver a toute la région que la démocratie est la clé du développement et que son absence en est l’obstacle.

La morale que je retiens de cette expérience mauritanienne est que la méthode américaine et européenne de demander aux pays du sud plus de démocratie et d’ouverture politique ne marche pas, que les opposant qui essaient de mettre la pression sur leur gouvernement et utilisent les gouvernements et la presse des pays européens ou les USA, ne peuvent aboutir à ce genre de résultat. La solution est plus simple et elle doit émaner de l’intérieur. A bon entendeur !

6 comments:

Mira said...

"Personne n’aurait cru que le vent de changement et de démocratie dans cette partie du monde viendra de Nouakchott."


<- enlève le changement, copyright :P

Tarek said...

Moi je pense que même si le but a été atteint (avoir des élections libres avec des statistiques réelles et réalistes) le processus laisse a désirer.

Les deux candidats se ressemblaient beaucoup et tenaient quasiment le même discours. l'élection s'est jouée, je pense, sur l'étendue de leur réseau social(n'oublions pas que la culture maure est largement tribale) plutôt que sur la teneur de leurs programmes.

Je pense toutefois que c'est un très bon début...pourvu que les autres pays arabes suivent les pas de la mauritanie.

adam said...

العقبة لينا انشالله او يجينا واحد ولد ... كيما ولد محمد هذا و ينوب علينا ربي
:D

Napo said...

i'm skeptical !

samsoum said...

I can understand you being skeptical, given the current status, but Time will tell and I hope that we'll be all convinced. If not, then we're doomed.

lecorbeaunr said...

pour vous faire une meilleure idée du probleme
http://mauricafephilo.blog4ever.com