Friday, September 28, 2007

Presse Boudourou: L'arnaque du Siecle..La honte!!!

Vous vous rappelez il y a quelques jours de cette dépêche de la TAP qui a été reprise par les journaux locaux dont "La Presse". L'article en question cite un article apparu dans l'International Herald Tribune qui loue les mérites de l'éducation en Tunisie. Il s'est avéré que l'article en question est un publi-reportage commandé par le gouvernement, Ce qui fait mal c’est qu’il a été présenté par notre TAP et nos journaux locaux comme un vrai article journalistique. A mon avis ceci nuit plus à notre système d’éducation qu’autre chose. Voici les dessous de l'histoire.

Les mensonges via l'International Herald Tribune, La TAP prise de remords ?


Quand bien même nul n’est dupe, Ihsan Aafi a eu l’excellente idée d’aller chercher la fameuse page de l’International Herald Tribune encensant le système éducatif tunisien. Une page avec plusieurs « articles » dont tous les médias gouvernementaux ont rapporté le contenu comme étant des analyses, appréciations et évaluations pleines de louanges de la part – et de la bouche - du journal.

Les Tunisiens se sont habitués à ces mensonges et mystifications qui consistent à acheter des espaces publicitaires à coups de millions pour tromper l'opinion publique. Mais indéniablement, il est plus qu’utile de ne jamais cesser de confondre ces escrocs de la plume et tous ces malfrats qui détournent l’argent public à des fins condamnables.

En cherchant à retrouver la fameuse page de l'IHT, Ihsan Aafi découvre que la date de celle-ci, comme par hasard, coïncide avec l’achat par les services de communication du régime (probablement l’ATCE) d’un espace pour une publicité rédactionnelle.

Sur le forum Taht Essour de Nawaat Ihsan écrit :



حسب قناة تونس 7 و مواقع الأخبار الحكومية
فإن جريدة "انترنشيونال هيرالد تريبيون" خصصت صفحة كاملة للحديث عن نظام التربية
ونوهت بسياسة حكومة بن علي...

لكن لم تذكر كل هذه المصادر بأن هذه الصفحة في الواقع إشهار ممول من طرف الحكومة التونسية! فتصوروا إستعمال المال العام لتلميع الصورة ومحاولة غش المواطن بإفهامه بأن هذه المقالة كتبت بكل تلقائية من طرف الجريدة!

عندما تزور موقع الجريدة تجد بأن الحكومة حجزت ثلاثة مواعيد للإشهار (30 جوان، 15 سبتمبر و 23 أكتوبر) بالنسبة لسنة 2007.
وكذلك تجد،على صفحة 10 من هذا الرابط ،بأن سعر الصفحة الإشهارية، بدون ألوان، هو 86،165$ ( تقريبا 110،000 دينار تونسي)! ء



L’IHT, ne publiant pas sur son site lesdites publicités rédactionnelles, c’est en vain qu’Ihsan chercha à retrouver les articles en question. À défaut d’article écrit par un journaliste, Ihsan trouva le tableau des réservations d’achat d’espace publicitaire que voici :

Après l’apparition de cette publicité rédigée évidemment par les services de Ben Ali, la TAP nous pond un de ces articles, un de plus, à faire figurer dans les annales de la désinformation. C’est ce même article qui sera répercuté sur l’ensemble des médias pro-gouvernementaux, avec, cependant, l’omission de sa source, en l’occurrence la TAP. L’agence tunisienne et non moins officielle de presse ne pouvant, forcément, assumer une telle imposture.

L’article de la TAP qui a été repris par les médias tunisiens (sans la mention de sa source, encore une fois ) a été publié, vraisemblablement par erreur, sur le site même de l’agence sur ce lien http://www.tap.info.tn/fr/index.php?option...6433&Itemid=245.


Cette mise en ligne ne dura pas longtemps, car très vite la TAP va le retirer de son site. Le lien vers cet article indique désormais "Vous n'êtes pas autorisé(e) à accéder à cette ressource."



Ce retrait, hélas pour elle, est intervenu trop tard, car le robot indexeur de Google était déjà passé par là le 23 sep 2007 à 14:39:16 GMT.
[...]

Article complet par Astrubal sur Nawaat.org

Je vous invite a lire l'article de la presse qui commence par "L’International Herald Tribune consacre une série d’articles à notre système éducatif" et de remarquer comment ils présentent cet article comme émanant des journalistes américains!! avec des expressions comme "Le journal passe en revue", "Le journal analyse" et "Le journal conclut". D'ailleurs le post d'Asrtubal reprend l'article et surligne les passages honteux de désinformation!!

10 comments:

3amrouch said...

je viens de le consulter ce matin meme.
la page est a plus au moins 86،165$.
a propos je pense que l'arnaque du siecle est celle de "sama dubai" et en deuxieme position l'aeroport de ennfidha".
p.s:tu a lu l'article sur le jeune plus riche bébé de notre chere patrie.

Téméraire V5.0 said...

A 86 165 USD on aurait pu construire même deux petites écoles dans les zones défavorisées où des enfants se tapent 10 km et plus pour aller étudier.

Pour le reste, peut-on continuer à croire aux articles élogieux publiés dans les Médias internationaux à propos de la Tunisie.

nasim said...

ces manœuvres sont là pour contrer l'inititative deuxième république de Tarak Mekki qui met l'accent sur la dégradation de notre système éducatif et la corruption généralisée dans le système judiciaire tunisien.

Massir said...

Bien-sûr, de Tunis, tes liens mènent vers le beau 404....

Túnez said...

J'étais abonné à IHT il y a quelque temps et je conserve bien deux grandes pages de publicité (sponsored pages) louant les progrès réalisés par la Tunisie.

Anonymous said...

Ce que je trouve très bien, c'est que la TAP continu à surprendre et faire couler de l'encre.
Le régime tun n'est pas à son coup d'essai, et je ne vois pas prq on doit être choqué ou trouver ça scandaleux (wa échayou men ma2tehi la yostaghrabou). En plus, l'éducation tun ds un amrericain newspaper, pourquoi faire? faire venir des étudiants ricains?
Le seul truc rabbi y3awwadh 3lina fil 86.000$ (ac le taux de change on peut dire que ct jeldiyya).

Anonymous said...

86 165 $ pour un faux article !! ya malla miziria
en realité c'est un reportage publicitaire ecrit par un journaliste tunisien boudourou ,exporter chez un journal étranger , finalement la presse essaye a nous faire croire qu'il il a été écrit par un journaliste americain .

ses histoires d'arnaque qui ne semble pas a s'arreter, un jour a l'occasion de la republique de demain il faut les rassembler en morceaux pour en faire une piéce de théatre , bach nchikhou bi ethohk min el'baha mtaahom.


ramzi.

Profilo said...

C'est vraiment choquant de premier abord. Mais aprés peut on être surpris par un gouvernement aussi dictatorial qui dérape et qui court inlassablement vers une reconnaissance internnationale qui ne l'a jamais eu sauf des pays dictatoraux comme lui ou de certains dirigeants français pour des raisons connues. Faut il payer toute cette somme pour nous montrer la faillite de ce régime!!

Houssein said...

Rien d'étonnant, il s'agit d'une pratique courante mainte fois utilisée par l'agence de communications (lire propagande) nationale.

Eliot said...

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Je ne comprends pas trop les buts de ces manipulations des médias. Une Tunisie démocratique n'aurait logiquement pas à jouer de ces actions douteuses. Il est à rappeller que depuis l'affaire Sameh Harakati, plus rien ne me surprend.