Friday, July 6, 2007

120.000 Egyptiennes partiront pour l’Arabie Saoudite

Via WebManagerCenter


Un accord conclu entre le directeur d’un organisme saoudien chargé de l’Importation de la Main-d’œuvre étrangère et la ministre de la Main-d’œuvre et de l’Emigration égyptienne, Mme Aïcha Abdel Hadi, stipule que 120.000 bonnes égyptiennes seront embauchées comme auxiliaires de vie, infirmières, couturières et gouvernantes dans les familles saoudiennes. Mais à noter que chaque famille n’a le droit d’embaucher qu’une seule femme de ménage.

Ce contrat d’accord prévoit 2 clauses : que l’âge limite des candidates à l’émigration ne dépasse pas 30 ans et que chaque femme soit dispensée d’avoir un accompagnateur parent proche de sexe masculin appelé MAHRAM ; c’est est une condition obligatoire pour avoir un visa pour toute femme désirant se rendre dans le Royaume wahhabite

Pour Mme Azza Souleiman, présidente d’une ONG égyptienne de défenses des droits de la femme, il s’agit de traite des blanches, de tragédie annoncée, de dignité souillée et d’honneur bafoué.[...]

L’apport financier des travailleurs égyptiens de l’étranger est la première ressource de devises pour l’Egypte devant le tourisme.

Entre travailler et vendre son âme, l’Egypte a peut-être franchi un nouveau pas, ce qui explique les réactions de la société civile.


Je me rappelle que quelqu'un a dit, "Au 21eme siècle, c'est une honte qu'on parle du droit de la femme indépendamment des droits de l'homme en general"

6 comments:

Big Trap Boy said...

J'ai entendu dire qu'en réaction à cette histoire un homme d'affaires a publié une annonce dans le journal pour recruter des bonnes saoudiennes. Il aurait reçu des centaines d'appels de Saoudiens qui l'ont insulté pour cet acte.

Moi je dis qu'il a bien fait!

L'esclavage a apparamment encore de beaux jours devant lui!

CITIZEN said...

Ceci n'est autre chose qu'une forme d'esclavage.

zahraten said...

C'est la traite des blanches !!

cactussa said...

meme si certains regarde cette histoire comme histoire d'esclavage,je vous assure quil ya des milliers de tunisiennes capables d'aller a la saoudie peut etre meme a la Soumalie dans ces memes conditions(il yen a memes celles qui ont fait des etudes superieurs).
ca revolte mais cest ce qui se passe en ce moment "7AMILI ACHAHADET" sont dans un impasse appelle chomage.
un chomage qui tue tous en eux des fois meme leurs dignites.

stupeur said...

Une forme cachée de proxenetisme d'etat!

120 000 prostituées potentielles sont en route vers l'arabie saoudite.

une aubaine pour 'egypte et un coup dur pour les autres pays de la zone, yemen, jordanie, syrie et liban!
les hommes Saoudiens n'auront plus a aller en week end dans ces pays pour satisfaire leur sale besogne!

un manque a gagner enorme pour l'etat egyptien!
d'un autre coté c'est un allégement enorme sur les charges sociales internes.

masa2ibou 9awmin 3enda 9awmin fawa2idou!

sidaction said...

Il faudrait que zizou nous fasse un post zizou from saudia vu qu'il s'occupe de sida . Excusez le jeu de mot rahou involontaire et saudia ne signifie pas hedjaz dans mon esprit .